lundi 25 février 2008

Nouvelle parution



Les Maraudeurs de l'étrange
Nouvelle








Les Maraudeurs de l'étrange paraît dans le collectif de l’Association des écrivains québécois pour la jeunesse, Nuits d'épouvante, sous la direction de Marie-Andrée Clermont.

L’horreur a quelque chose de fascinant, tant pour les auteurs que pour les lecteurs, allez savoir pourquoi! En tout cas, elle s’affiche avec insolence dans ce recueil rouge sang qui regroupe des récits tantôt ésotériques, tantôt fantastiques, tantôt, hélas! beaucoup trop réalistes… mais plus effroyables, inhumains, répugnants et monstrueux les uns que les autres – vos pires cauchemars amplifiés jusqu’à l’insoutenable.

Cette incursion dans la sphère de l’épouvante a été menée conjointement par douze pros de l’écriture, tous membres de l’Association des écrivains québécois pour la jeunesse.

Rappelons que les droits d'auteur des collectifs de l'AEQJ servent à financer le Prix Cécile Gagnon, le prix de la relève en littérature pour la jeunesse au Québec.


Voici un extrait :



Plissant les yeux, il sonda les alentours et ne distingua rien d’alarmant. Était-ce le fruit de son imagination ? Son cœur se mit à battre la chamade. Il grimaça, horrifié à l’idée de toucher cette Porte sur laquelle on avait sculpté des visages ravagés. Il soupira. S’il craignait une banale poignée, que ferait-il une fois de l’autre côté ?

Se raisonnant, il serra la poignée et la fit jouer. Les ténèbres semblèrent s’épaissir et, sur sa gauche, il entendit un craquement saccadé. Les poils de sa nuque se hérissèrent. Les visages balafrés de la Porte se contorsionnaient pour le dévisager. Des orbites béantes, aussi noires que des flaques visqueuses, se braquèrent sur lui. Les fissures qui leur tenaient lieu de bouche se lézardèrent dans un odieux grincement de bois sec. Tristan écarquilla les yeux.

La Porte était vivante !

VIVANTE !


9 commentaires:

Josée a dit…

J'adooooore cette histoire. Bravo Anne! Tu sais nous faire frissonner. Brrrr!

Anne Jutras a dit…

hehehe contente qu'elle te plaise!

En passant, cette histoire s'inspire de ma trilogie. J'y ai emprunté plusieurs éléments que j'ai, naturellement, modifiés et adaptés pour la nouvelle.

Moi aussi, j'ai aimé ton récit. J'étais anxieuse de connaître le dénouement. En tout cas, tu nous tiens en haleine jusqu'à la fin! :o)

Guillaume Voisine a dit…

J'aime le titre de la nouvelle :)

Le recueil a l'air vraiment beau, aussi !

Anne Jutras a dit…

Merci Guillaume!^^

Ce titre est accrocheur et il me plaît beaucoup. Pour moi, un titre revêt une importance particulière. C'est notre premier contact avec un lecteur potentiel. Vaut mieux le séduire dès la première ligne!;o)

Saïvann a dit…

Haha, le livre a l'air captivant!! J'ai vraiment enfin de le lire (j'adore ce genre de récit)!

Anne Jutras a dit…

Meric de ta visite Saïvann!

Ce livre sera disponible à la pharmacie. Tu auras donc un excellent prétexte pour venir me visiter. ;o)

Saïvann a dit…

Ah bon?? L'est-il actuellement? Si oui, à bientôt peut-être! :)

Anne Jutras a dit…

Non, pas encore! Ça ne saurait tarder, je vois la représentante prochainement. :o}

Saïvann a dit…

Rohhh, mais il faut pas que je le manque!!

La lecture est la nourriture de l'âme.

La lecture est la nourriture de l'âme.
Un bon livre, une brise fraîche, une histoire exaltante pour nous tenir compagnie, quoi de mieux pour s'évader.